Image du 12 avril 2016





La condition des femmes en Inde a énormément fluctué au gré de l’histoire multi-millénaire de ce pays, et de façon diversifiée selon leur groupe religieux d’appartenance. D’une relative égalité avec les hommes aux temps anciens à l’émergence, réforme après réforme, des droits des femmes, en passant par les heures sombres de l’Empire Moghol, l’histoire des femmes indiennes a connu de multiples bouleversements. Dans l’Inde d’aujourd’hui, les femmes occupent des postes importants, et même ceux de Présidente du pays, de Première ministre, de Présidente du Parlement de l’Inde et Chef de l’opposition. En 2011, le Président de l’Inde, le Président du Parlement de l’Inde ou le Chef de l’opposition au Lok Sabha (la chambre basse du parlement) sont tous des femmes.

Pour autant, la condition des femmes indiennes reste considérée comme une des plus difficiles du monde. Depuis les milliers de « dowry deaths » (femmes tuées parce que leur dot est insuffisante pour un mariage) jusqu’aux infanticides de filles en passant par le mariage des fillettes, la condition des femmes en Inde reste profondément marquée par une discrimination de genre ancrée dans des traditions moyenâgeuses. En 2006, une loi votée contre la violence faite sur les femmes (en particulier visant les dowry deaths) est seulement entrée en vigueur en octobre 2007. Le rapport de 2007 du forum économique mondial indiquant l’écart entre les sexes place l’Inde à la 114e place sur 128 pays étudiés (la Suède étant en première position et le Yémen en dernière position). Selon une enquête de Thomson Reuters, l’Inde serait actuellement le « quatrième pays le plus dangereux » au monde pour les femmes.

*Texte de wikipedia.fr

————————————————————–

Femme difficulté 4/5

Obtenez gratuitement l’image :

Téléchargez/Download

Ce coloriage a été adapter pour vous avec une image du site (freepik.com)


Populaire en ce moment